L' envers et lʹendroit de la poésie claudelienne

Authors

  • Boštjan Marko Turk Université de Ljubljana

DOI:

https://doi.org/10.4312/an.39.1-2.131-143

Keywords:

Claudel, Paul

Abstract

L'étude se propose comme objectif de répondre aux questions du substrat de la philosophie thomiste dans l'oeuvre poétique de Paul Claudel. En fait, l'influence de l' Aquinate sur Claudel est préponderante: elle concerne surtout l'instrumentalisation ontologique de sa poésie qui desormais se déroule sous le signe (linguistique) de l'être. Les instruments majeurs de la pensée scolastique (l'équivocité, l'univocité, l'analogie) sont à l'oeuvre dans la parole claudélienne la déterminant au plus profond, meme au point dont l'exégèse moderne ne pouvait pas s'en apercevoir.

Downloads

Download data is not yet available.

Downloads

Published

1. 12. 2006

Issue

Section

Articles

How to Cite

Turk, B. M. (2006). L’ envers et lʹendroit de la poésie claudelienne. Acta Neophilologica, 39(1-2), 131-143. https://doi.org/10.4312/an.39.1-2.131-143