L' inspiration thomiste dans les cinq grandes odes de Paul Claudel

Authors

  • Boštjan Marko Turk Univerza v Ljubljani

DOI:

https://doi.org/10.4312/an.34.1-2.73-85

Keywords:

Littérature française / Claudel, Paul

Abstract

L'étude présente s'applique á mettre en relief l'unité ontologique dominant l'ecriture de Claudel. C'êst l'unité thomiste, l'etre en ouvre, "la bienheurese harmonie" que les Cinq grandes Odes reproduisent fidèlement. Mais il ne s'sagit pas, de loin, dans cette grande poésie, d'un ouvrage laborieux qui sentirait l'effort, incarnant pesamment une idée abstraite. Nous tâchons de montrer que la synthèse est "flagrante" et le thomisme claudélien parfaitement spontané, sans en rien gréver la substance poétique. Il évolue grâcieusement jusqu'aux derniers horizons de l'art "profane", jusque'á la danse et á son érotisme voilé. La danse touche la fusion de l'âme et du corps,glorifiant in extenso la première. C'est dans cette rencoontre que l'étude voit l'essentiel de l'inspiration thomiste dans les Cinq grandes Odes.

Downloads

Download data is not yet available.

Downloads

Published

1. 12. 2001

Issue

Section

Articles

How to Cite

Turk, B. M. (2001). L’ inspiration thomiste dans les cinq grandes odes de Paul Claudel. Acta Neophilologica, 34(1-2), 73-85. https://doi.org/10.4312/an.34.1-2.73-85