Qu'est-ce que le slovène et le français ont en commun?: les articles défini et indéfini

Authors

  • Mojca Smolej Université de Ljubljana

DOI:

https://doi.org/10.4312/linguistica.51.1.365-375

Keywords:

Qu'est-ce que le slovène et le français ont en commun?, les articles défini et indéfini

Abstract

On peut distinguer deux principaux groupes d'actualisateurs textuels: les actualisateurs généraux et les actualisateurs spécifiques. Le premier groupe comprend les déterminants définis et indéfinis, tandis que le second est constitué des noms propres, des locutions substantivales, des pronoms et des numéraux. Le slovène standard exprime le défini, entre autres, grâce à la forme définie de l'adjectif (dans les locutions figées, après les adjectifs démonstratifs et possessifs, quand il s'agit d'évoquer une particularité déjà connue ou évoquée, etc.). De leur côté, les substantifs sont en principe toujours définis. Cependant, si nous analysons l'expression du défini et de l'indéfini dans la langue parlée spontanée (par exemple, des locuteurs de Ljubljana), nous pouvons remarquer que cette dernière se différencie souvent de la langue standard par la présence généralisée des actualisateurs généraux, autrement dit des déterminants définis et indéfinis. L'analyse précise de textes variés montre ainsi que la langue parlée spontanée des locuteurs donnés exprime le plus souvent le défini et l'indéfini à l'aide d'actualisateurs généraux, ce qui, d'une certaine manière, la rapproche des langues romanes et germaniques où l'expression du défini et de l'indéfini est déjà codifiée dans le système de la langue standard.

Downloads

Download data is not yet available.

Downloads

Published

31. 12. 2011

How to Cite

Smolej, M. (2011). Qu’est-ce que le slovène et le français ont en commun?: les articles défini et indéfini. Linguistica, 51(1), 365-375. https://doi.org/10.4312/linguistica.51.1.365-375