L'enigmatique “non lostannit” dans les “serments de Strasbourg”

Authors

  • Vlado Drašković

DOI:

https://doi.org/10.4312/linguistica.15.1.63-70

Keywords:

L'enigmatique “non lostannit” dans les “serments de Strasbourg”

Abstract

Une bien riche littérature linguistique et philologique se rapportant au plus ancien monument de la langue française ne cesse point d'augmenter. Le fameux tour non lostannit, tant de fois débattu, y occupe une place toute particulière. On l'a lu de plusieurs façons, et surtout on l'a abondamment corrigé, sans pourtant pouvoir tomher d'accord sur sa valeur ou plutôt sur la valeur des éléments qui le composent. Il m'a paru done utile d'offrir aux specialistes une solution qui, peutetre, aura la chance d'être acceptée. Mais avant de le faire, il sera indispensable de rappeler brièvement les interprétations qu'on a proposées jusqu'à présent et de preciser leur portée.

Downloads

Download data is not yet available.

Published

06.11.1975

How to Cite

Drašković, V. (1975). L’enigmatique “non lostannit” dans les “serments de Strasbourg”. Linguistica, 15(1), 63–70. https://doi.org/10.4312/linguistica.15.1.63-70

Issue

Section

Articles