A Pavao Tekavčič pour ses soixante ans

Authors

  • Bojan Čop

DOI:

https://doi.org/10.4312/linguistica.31.1.7-8

Keywords:

A Pavao Tekavčič pour ses soixante ans

Abstract

Il y a soixante ans que Pavao Tekavčić est né. De mère croate et de père slovène, il a fait toute sa scolarité à Zagreb, sa ville natale, avant d'étudier les langues romanes (français et italien) a l'Université de Zagreb. Après avoir brillamment terminé ces études en 1954, il y a ajouté celles des langues classiques, latin et grec. Assistant d'italien dans cette même Université à partir de 1957, il a fait des recherches lingui­ stiques en Istrie dont le fruit immédiat fut sa thèse de doctorat sur le parler de Vodnjan/Dignano, soutenue sous la direction de Mirko Deanović en 1963, et qui signale déjà une direction importante de ses intérêts linguistiques: la romanité en Istrie et la situation ancienne et actuelle de l'istroroman, c'est-à-dire de l'ancienne couche du latin en Istrie. Professeur de langue italienne à la Faculté des Lettres de l'Université de Zagreb entre 1965 et 1980, il a décidé, pour des raisons d'ordre strictement personnel, de quitter son Université et de passer à Ia Faculté pédagogique de Pola (Université de Rijeka), où il peut être considéré comme le vrai fondateur des études de linguistique italienne. Malheureusement, Ia détérioration de son état de santé l'a obligé de se retirer et de cesser, en 1983, sa fructueuse activité pédagogique.

Downloads

Download data is not yet available.

Downloads

Published

1. 12. 1991

Issue

Section

Introduction

How to Cite